Le blog du Criel SUD-EST

Aujourd'hui nous rencontrons Dorian, restaurateur chez BONSOIR CLARA, à Lyon.

1. En tant que bar à vin, vous proposez des fromages à déguster en accompagnement, comment sélectionnez-vous ces produits ? (saisonnalité, appellation contrôlée, goût personnel...)

Nous les sélectionnons en fonction de la demande, de notre emplacement géographique, à savoir la région lyonnaise ainsi que la facilité à réutiliser ces fromages pour certains plats.

2. L'association vin / fromage reste-t-elle la plus demandée ?

Nous sommes un bar à tartines. L'association vin / fromage est assez demandée, mais l'association se demande plus souvent en fonction de nos tartines.

3. Quel vin conseilleriez-vous avec un fromage de Rhône-Alpes ?

Sur un Saint Marcellin, je conseillerais éventuellement un vin blanc, comme notre Fleur de Chardonnay, qui est un vin du Jura plutôt sec et assez minéral avec des touches légèrement florales, 100% Chardonay qui a quand même un peu de gras qui lui permet de tenir sur ce type de fromage.

4. Est-ce que vos clients sont attentifs et réceptifs à la qualité des fromages que vous servez ?

Oui, les clients sont assez réceptifs et exigeants dans la qualité du fromage.

5. Pensez-vous que les nouvelles tendances sur les accords fromage + bière / café / thé mettent en péril l'accord vin / fromage ?

Non je ne pense pas, car l'accord vin / fromage reste un grand classique, et si l'accord est bien fait il est imbattable.

6. Aujourd'hui pour accompagner leurs fromages, les consommateurs se tournent-ils toujours vers les mêmes choix œnologiques qu'il y a 10 ans ou avez-vous constaté un changement de goût ou de mode ?

Les gens se tournent de plus en plus vers le vin biologique. Les vins du Languedoc se répandant depuis ces dernières années, quant aux accords avec du fromage ils sont assez récurrents.

7. Quel est votre fromage régional préféré et avec quel vin préférez-vous le déguster ?

Mon fromage préféré est le Saint Félicien, et j'aime bien l'accorder avec du vin blanc, comme par exemple un Meursault ou un Santenay.



Dorian, merci beaucoup pour vos réponses et à très vite chez Bonsoir Clara, 7 rue du chariot d'or Lyon 4eme !

 

 

mardi, 05 juillet 2016 17:24

Edito de Juillet 2016

« MANICHÉEN » sera le maître-mot de ce mois de Juillet !

Une France coupée en deux côté météo, l'Angleterre coupée de l'Europe (et de l'Euro gniak gniak ! ^_^), ceux qui sont en vacances et ceux qui ne le sont pas encore, les soldes sont à 50% (ah non ça c'est plutôt cool) et mon lait est demi-écrémé alors gare à celui qui voudra couper mon Saint-Marcellin en deux pendant que je regarde les bleus en demi-finale !

Mais dans tout ça, que vous fassiez partie de la pluie ou du beau temps, des vacanciers ou des dégoutés-de-bosser, nous, les Produits Laitiers de Rhône-Alpes sachez qu'on sera toujours de votre côté pour vous accompagner !

Que ce soit dans vos activités ludiques en réalisant des glaces avec les enfants, en randonnée autour d'une bonne tome de montagne, au travail dans votre Tupperware de tomates au chèvre, dans vos céréales du matin ou en vous rafraichissant avec des amis autour d'un bon milk-shake au chocolat, nous vous accompagnons au quotidien pour vous régaler ou vous rafraichir tout en vous apportant les bienfaits naturels du calcium que nos produits contiennent.

Cet été, nombreux seront ceux qui ramèneront du fromage lors de leurs pérégrinations estivales, ou bien faites-vous partie de ceux qui offriront des fromages Rhône-Alpins à leurs hôtes éloignés.

Dernière possibilité, vous faites partie (bandes de gourmands je vous ai reconnu !) de ceux qui ne peuvent absolument pas se passer de leur dose quotidienne de Reblochon, Pélardon, ou autre Fourme dans les contrées éloignées !

Dans tous les cas, n'oubliez pas de respecter les règles de conservation du fromage ou de son transport.

Quoi qu'il en soit, « fromage » rime non seulement parfaitement avec « voyage », mais nous pouvons dire que le fromage EST voyage, et finalement, peu importe le sens dans lequel il transite !

Voyage gustatif, voyage des sens, avouez que l'on ne s'approprie bien une région qu'après en avoir découvert ce qu'elle a à nous offrir de son terroir : son paysage, ses plats traditionnels, ses habitants, ses vins, ses fromages...

Notre belle région n'en manque pas, (ici pas de choix manichéen) des fromages de la région Rhône-Alpes il y en a pléthore, alors allons-y gaiement, régalons-nous et laissons voyager nos papilles !

 

Camille.

Bonjour Clairette, vous avez un blog qui parle essentiellement de fromages. En quelques mots, pouvez-vous nous en dire plus sur vous et pourquoi un blog « fromager » ?

Parisienne depuis plus de dix ans, mes racines auvergnates m'ont rattrapée il y a 3 ans de cela : j'avais un peu de temps libre, j'ai toujours aimé écrire et j'ai eu envie du coup de renouer avec une des passions de mon enfance, le fromage ! J'ai donc suivi une formation de quelques jours de crémier-fromager pour apprendre plein de choses, traîné pas mal dans les fromageries de copains et aussi mangé des kilomètres de fromages : le blog était né ! J'ai ensuite lancé l'activité soirées Dégustation Fromages et Vins où j'ai la chance de pouvoir partager ma passion des fromages et des bons produits.

Votre parcours et votre activité mélangent passion et professionnalisme, la balance est-elle équilibrée entre ces 2 ?

Mon blog et les soirées se font sur mon temps libre (j'ai en fait un « vrai » métier au quotidien !) : cela me permet du coup de miser essentiellement sur la passion, la connaissance, l'envie de transmettre.

On entend souvent parler de « vrais amateurs de chocolat » qui n'apprécieraient que le chocolat noir, est-ce que ce type d'observation peut aussi se faire dans le milieu du fromage ? Peut-on être un « vrai » amateur de fromage et ne pas aimer du tout un certains type de fromage par exemple ?

Je pense qu'on peut l'être mais cela me semble difficile quand même car ce qui fait le bonheur de l'amateur de fromage c'est justement la diversité des goûts, des pâtes, des couleurs etc.. Allez, je vous fais une confidence : pendant très longtemps je n'ai pas mangé de fromages de chèvre, je ne m'y suis mise qu'il y a quelques années – preuve que les goûts changent aussi.

Quel est votre fromage (de Rhône-Alpes) préféré ?

Oh non cette question est trop difficile ! Entre les crémeux de la plaine et les fromages de montagne notamment, le choix est cornélien. J'ai hésité entre le Bleu du Vercors Sassenages, le St Félicien et l'Abondance : c'est quand même l'Abondance que je choisis pour son caractère, son histoire et son goût inimitable.

Quelle est votre plus belle découverte fromagère au cours de vos « pérégrinations » ?

Je crois qu'il s'agit plus d'une famille que d'un fromage en particulier : la famille des pâtes molles à croûtes lavées, vous savez les fromages orangés qui puent et qui suintent ? De très belles découvertes avec le Langres notamment, mais aussi l'Epoisses. Souvent mal-aimés des plateaux, je tiens à leur rendre hommage !

Qu'est-ce que vous préférez : Manger du fromage, le fabriquer ou le faire découvrir ?

Je n'ai malheureusement pas encore eu l'occasion d'en fabriquer réellement moi-même. Ce que je préfère ? Le faire découvrir... tout en mangeant aussi !

Merci beaucoup Clairette et à très vite sur votre blog pour de nouvelles aventures !  !

 

mardi, 07 juin 2016 14:10

Edito du mois de Juin 2016

En cette première semaine du merveilleux nouveau mois de Juinembre 2016, nous vivons vraiment une époque formidable !

La prospérité, l'humanisme et la cohésion nous unissent tous dans un bien-être social universel ou l'essence bio coule à flot laissant une douce odeur de lilas au bord des autoroutes, le tout sous un soleil réconfortant.

Non j'déconne.

Il pleut 9 jours sur 10, y a eu une pénurie d'essence, et le peuple revendique des causes perdues dans les rues auprès de sourdes oreilles haut placées.

Produits du lait Sud-Est

Le CRIEL en quelques mots...

Véritable outil nécessaire à la dynamique de la production et de la transformation des produits laitiers et fromagers, le CRIEL, Centre Régional Interprofessionnel de l'Economie Laitière Sud-Est est une plate-forme essentielle.

Contact presse

contact (@) crielse.fr
04 72 72 49 01
04 72 71 06 59
CRIEL SUD EST
23 rue Baldassini
69364 Lyon Cedex 07

Suivez nous !