mardi, 08 janvier 2013 14:57

Quelques informations nutritionnelles sur les produits laitiers

En 2001, la France a mis en place un Programme National Nutrition Santé appelé plus familièrement le PNNS. Il a pour objectif d’améliorer l’état de santé des Français en proposant des recommandations alimentaires tout à fait compatibles avec les notions de plaisir et de convivialité pour tous les groupes d’aliments.

Savez-vous qu'il faut consommer quotidiennement 3 à 4 produits laitiers afin de bénéficier des apports en calcium et vitamines nécessaires à notre santé ?

image pnns

Existants sous une multitude de formes, les produits laitiers vous permettent de varier les plaisirs : Yaourts nature ou aromatisés, fromages frais ou secs, crèmes fraiches épaisses ou liquides. Le lait, grâce à sa richesse et la variété de ses constituants, donne naissance par transformation (strictement physique et/ou biologique) à une grande diversité de produits laitiers. Son calcium dit « de référence » est particulièrement bien absorbé par notre corps grâce à la présence de certains nutriments : protéines, lactose (sucre du lait) et vitamine D. La plupart des produits laitiers en contiennent en grande quantité.

Ils ont des effets bénéfiques sur notre santé. Différentes études ont pu mettre en évidence des relations positives entre la consommation de calcium laitier et la régulation du poids, la lutte contre l’hypertension, la prévention du cancer du côlon, contre la formation de calculs rénaux, la prévention des caries dentaires, le baby-blues, etc.

 

Les produits laitiers jouent un rôle très important dans l'équilibre alimentaire. Ils sont connus pour apporter des éléments essentiels pour le bon fonctionnement de notre organisme :

  • Le calcium : intervient dans la composition du squelette et dans la minéralisation des dents.
  • Des protéines : qui vont aider à la construction de nos cellules.
  • Des vitamines et des oligo-éléments : indispensables pour le fonctionnement de notre organisme.
  • Des matières grasses : même si il faut limiter leur consommation, les matières grasses sont importantes, elles entrent dans la constitution de nos cellules et interviennent dans de nombreux processus (transport des vitamines A et D par exemple).
  • Du lactose : c'est le seul glucide (sucre) présent naturellement dans les laits. C'est une source d'énergie.

C’est pendant l’enfance que l’organisme se construit et que les habitudes alimentaires se constituent. Il s’agit donc d’une phase cruciale de notre vie. A la naissance, l’aliment idéal pour un bébé est le lait de sa mère. Quand l’alimentation du bébé se diversifie, les laitages, d’abord les petits suisses, puis les fromages, peuvent être introduits dans les menus. Cependant un apport minimal de 500ml de lait par jour est à respecter.

L’adolescence est une étape encore plus intense que celle de l’enfance. La masse osseuse connaît un développement de l’ordre de 7 à 8% par an, et double entre le début et la fin de la puberté. A cette étape de construction, le squelette atteint 1 à 1,2 kg de calcium, c’est le « pic de masse osseuse », qui détermine la suite de l’évolution du squelette.

Chez l’adulte, les produits laitiers, comme tous les aliments, doivent garder leur place au menu. La vie professionnelle peut favoriser la sédentarité, les rythmes répétitifs. Pour lutter contre cette tendance, il faut pratiquer des activités physiques régulières. Elles contribuent à augmenter la densité des os lorsque les apports en calcium sont insuffisants. Le lait et les produits laitiers fournissent des éléments essentiels au maintien de la forme. Le calcium est indispensable à l’âge adulte pour entretenir le tissu osseux qui se renouvelle en permanence. Ces besoins sont inférieurs à ceux d’un enfant ou d’une femme enceinte. Ils sont de 900 mg/j. Dès 40 ans il faut lutter contre la diminution inévitable du tissu osseux.

Les seniors doivent veiller à avoir une alimentation variée et équilibrée. Ils doivent bénéficier d’apports accrus en calcium, 1200 mg / jour, comme pour les adolescents, pour le maintien de leur ossature et le bon fonctionnement de l’organisme (régulation de la tension artérielle, notamment). Cette consommation est une mesure préventive efficace contre l’ostéoporose. Une maladie fréquente, qui touche plus particulièrement les femmes ménopausées. Elle se caractérise par une diminution de la masse osseuse ; l’os devient de plus en plus poreux et sa structure se détériore. Cela provoque chez les personnes âgées des tassements vertébraux et des fractures surtout au niveau du poignet et du col du fémur. Le risque de fractures concerne 10% des femmes à 50 ans, 20% à 60 ans, 40% à 75 ans. Pour couvrir ces besoins les séniors doivent consommer 4 produits laitiers par jour (yaourts, fromages frais, laits fermentés, fromages, lait, etc.).

 

A tout âge les produits laitiers peuvent être remplacés mais il faut savoir que :

  • 1 grand verre de lait = 3 litres d’eau
  • 1 part de camembert (30g) = 2,5 baguettes
  • 1 yaourt = 3 oranges
  • 1 part d’emmental (30g) = 1 chou vert (1kg)

Pour avoir une alimentation équilibrée, il suffit de consommer tous les jours des aliments de chaque famille, et de préférence en les variant.

 

Studio B / CNIEL

Produits du lait Sud-Est

Le CRIEL en quelques mots...

Véritable outil nécessaire à la dynamique de la production et de la transformation des produits laitiers et fromagers, le CRIEL, Centre Régional Interprofessionnel de l'Economie Laitière Sud-Est est une plate-forme essentielle.

Contact presse

contact (@) crielse.fr
04 72 72 49 01
04 72 71 06 59
CRIEL SUD EST
23 rue Baldassini
69364 Lyon Cedex 07

Suivez nous !